Sur les bords du lac de Garde, au nord de l’Italie, se trouve la cité médiévale de Sirmione, dont l’entrée passe par un bastion véronais du 13ème siècle. Ce château est l’un des plus complets et les mieux conservés d’Italie, ainsi qu’un des rares exemples de fortification en bord de lac. La construction du fort [...]

Sirmione – la forteresse Scaliger défend le Lac de Garde pour Vérone

Claude Monet décrivait ainsi les Aiguilles de Port-Coton à Belle-île-en-Mer, qu’il a peintes à maintes reprises : "C’est sinistre, diabolique, mais superbe et je ne crois pas retrouver pareille chose ailleurs". Il n’est pas le seul que les lieux aient inspiré : Matisse, Russell, Auburtin… Situées sur la côte sauvage de cette île, la plus [...]

Les Aiguilles de Port-Coton à Belle-Île en Mer : le trésor de Claude Monet

Le site d’art rupestre d’Alta (Helleristningene i Alta) fait partie d’un site archéologique situé non loin de la ville d’Alta, dans le conté du Finnmark, en Norvège septentrionale. Depuis que les premières peintures (ou plus exactement les pétroglyphes) y ont été découverts en 1972, plus de 5000 autres bas-reliefs ont été mis au jour sur [...]

Gravures rupestres d’Alta–des rennes de l’âge de pierre gravés le long des fjords

On connaît la Laponie pour ses rennes et ses forêts de pins s’étendant à perte de vue. C’est oublier que la nature s’y exprime avec force, notamment au travers de ses rivières. C’est en effet en Laponie Suédoise, dans les environs d’Arvidsjaur, que se trouvent les plus grandes cataractes naturelles d’Europe. Les chutes n’impressionnent pas [...]

Storforsen – les plus grandes cataractes naturelles d’Europe traversent la Laponie

En Finlande, Helsinki est l’une des rares villes au monde à posséder pas moins de trois cathédrales. La plus connue d’entre elles est dénommée Helsingin tuomiokirkko en finnois. C’est la cathédrale évangélique luthérienne d’Helsinki. Située en plein centre-ville, sur la place de Senaatintori, elle fut construite entre 1830 et 1852 dans un style néoclassique selon [...]

Cathédrale Luthérienne d’Helsinki – une icône allemande sur l’ancienne terre des tsars

Située à 2518 kilomètres du Cap Nord, le point le plus septentrional d’Europe, la péninsule de Lindesnes n’en est pas moins située en Norvège elle aussi. Si cette distance est si importante, c’est que la Norvège s’étend sur d’immenses étendues, du nord au sud, à l’ouest de la Scandinavie. Lindesnes en est son point le [...]

Phare de Lindesnes : le point le plus méridional de Norvège, où se rencontrent Mer du Nord et Mer Baltique

Le Norske Opera, l’opéra d’Oslo, est l’une des plus récentes et plus étonnantes constructions modernes de Norvège. Construit sur le port commercial et industriel du quartier de Bjørvika, dans la partie est du centre-ville de la capitale du pays, l’édifice abrite l’Opéra National de Norvège (opéra et ballet). Contrôlée par Statsbygg, l’agence gouvernementale qui gère [...]

Norske Opera – le renouveau de la banlieue d’Oslo en lignes obliques

La Valachie est la mère patrie des roumains, son nom dérivant de Vlach, ancien terme utilisé pour désigner l’ethnie roumaine. Cette région couvre le tiers sud du pays, coupé en deux par le cours de l’Olt. Souvent reléguée au second plan, voire négligée par les guides et les circuits touristiques, la Valachie ne saurait rivaliser [...]

Le Monastère d’Horezu, chef-d’œuvre de l’art Branconvan en Valachie

Vue depuis la France, la Roumanie semble être un pays pauvre d’Europe de l’Est, d’où nous arrivent nombre de migrants vivant dans le plus grand dénuement. Si le tableau peut être vrai dans certains villages, il serait réducteur de considérer que la Roumanie n’est peuplée que de Roms, et qu’elle n’a rien à offrir au [...]

Le château de Dracula au cœur des Carpates : la citadelle de Poenari

Situées sur la côte ouest de l’Irlande, les falaises de Moher s’élèvent jusqu’à 214 mètres au-dessus de l’océan Atlantique, sur une longueur de 8 kilomètres. Point de passage obligé pour tout touriste à la découverte de l’île des farfadets, l’endroit respire la tranquillité et la puissance de la nature, à quelques encablures au sud-ouest des [...]

Falaises de Moher – quand l’Irlande plonge de 214 mètres dans l’Atlantique

L’Ecosse est connue pour ses châteaux. Beaucoup sont hantés selon les légendes qui font des Highlands écossais une région du globe empreinte de mystères qui inspire, aujourd’hui encore, les cinéastes du monde entier (la sortie de "Brave", le film des studios Pixar de 2012, est là pour le prouver). Pourtant, certains châteaux écossais ne sont [...]

Château de Balmoral – la résidence écossaise de la Reine Victoria et du Prince Albert

Qui n’a jamais entendu parler du célèbre Panthéon? Devenu véritable nom commun, ce bâtiment de la Rome antique a été copié dans son concept dans plusieurs villes, dont Paris. Mais C’est bien l’édifice religieux antique situé sur le Champ de Mars, bâti sur l’ordre d’Agrippa au 1er siècle av. J.-C., endommagé par plusieurs incendies, et [...]

Panthéon de Rome – le plus grand dôme de l’Antiquité, tombeau des grands Hommes

Le Halászbástya, ou Bastion des Pêcheurs, est une terrasse de style néo-gothique et néo-romane située à Budapest, sur la rive Buda du Danube. Elle surplombe la capitale hongroise depuis la colline du château de Budapest, tout près de l’église Matthias. Le Bastien des Pêcheurs fut dessiné et construit entre 1895 et 1902 selon les plans [...]

Bastion des Pêcheurs – un rempart “moderne” sur les hauteurs de Budapest

En raison de son statut de monument universel, la statue de la Liberté a été copiée et reproduite à différentes échelles et en divers endroits du globe. Ces reproductions vont des simples miniatures souvenirs vendues dans la boutique du musée de la structure, aux reproductions à grande échelle qui siègent à l’entrée de certaines villes, [...]

Statue de la Liberté de l’île des cygnes à Paris – une maquette signée Bartholdi

Une ville construite sur des collines ne manque généralement pas d’attrait. Si elle est située sur une péninsule, un port lové en son cœur, s’y ajoute la beauté. Capitale de la Norvège occidentale, Bergen occupe 7 collines, à l’instar de Rome. Elle s’est développée vers l’intérieur des terres et le Puddefjorden à partir de son [...]

Bryggen – les demeures en bois colorées de la Ligue Hanséatique à Bergen

On l’appelle Beg ar Raz dans le Finistère, cet endroit où la terre se finit. A la pointe ouest de la Bretagne se trouve ce cap rocheux en forme de proue s’avançant dans la mer d’Iroise, plongeant dans les eaux agitées de ce bout d’Océan Atlantique du haut de ses 72 mètres. La Pointe du [...]

La Pointe du Raz – une proue de granite à l’extrême ouest de la France

Il s’agit du plus vieux monument de Paris dans son site d’origine. A la manière du Colysée de Rome ou des Arènes de Nîmes, les Arènes de Lutèce remontent à l’époque gallo-romaine, au 1er siècle après J.-C. Avec les Thermes de Cluny, elles sont le seul vestige du passage des romains à Lutèce (aujourd’hui Paris). [...]

Arènes de Lutèce : un amphithéâtre gallo-romain au cœur de la capitale

A quelques semaines du nouvel an chinois,  nous avons décidé non pas de vous emmener en Chine, mais à quelques kilomètres de Paris : à Alfortville très exactement. Au confluent entre la Seine et la Marne se trouve en effet le complexe touristique chinois le plus important jamais construit en France. Aujourd’hui partiellement abandonné, ce [...]

Chinagora – un complexe touristique sous forme de Cité Interdite fantôme à deux pas de Paris

Noël est la saison des cadeaux, mais avant qu’un géant américain du soda n’invente le gros bonhomme à la barbe blanche vivant dans le grand froid que nous connaissons tous sous le nom de Père Noël, cette saison était principalement l’occasion de se replonger dans l’histoire. Une histoire chaude, puisqu’elle se déroule en Palestine : [...]

De la Bavière à la Provence : des santons à la basilique de Fourvière pour sa crèche de Noël géante

Le mois de décembre est enfin là, et après un épisode neigeux plutôt catastrophique en Île-de-France, il est temps de penser à Noël. Les enfants s’y sont mis depuis presque deux semaines avec leur calendrier de l’Avent, mais quid des parents? Outre les vitrines de Noël des Grands Boulevards parisiens, ces derniers trouveront certainement leur [...]

Marché Médiéval de Noël à Provins – Rois Mages et troubadours animent banquet et bal d’époque
You're browsing: TravelPics.fr » France,Histoire,Nocturne,Noël,Special Event » Marché Médiéval de Noël à Provins – Rois Mages et troubadours animent banquet et bal d’époque

Marché Médiéval de Noël à Provins – Rois Mages et troubadours animent banquet et bal d’époque

Posté le Dimanche 12 décembre 2010dans France, Histoire, Nocturne, Noël, Special Eventpar Alexandre RosaImprimerText Resizer Text Resizer

Le mois de décembre est enfin là, et après un épisode neigeux plutôt catastrophique en Île-de-France, il est temps de penser à Noël. Les enfants s’y sont mis depuis presque deux semaines avec leur calendrier de l’Avent, mais quid des parents? Outre les vitrines de Noël des Grands Boulevards parisiens, ces derniers trouveront certainement leur bonheur dans l’un des très nombreux marchés de noël installés un peu partout en France.


Si chaque ville essaye d’apporter une petite touche d’originalité à son marché de noël en y apportant une spécialité régionale, force est de constater que les produits vendus autant que le look des chalets de bois qui les abritent ne varie que peu. Il faut aller jusqu’en Allemagne pour trouver des chalets de luxe. Mais en France, à une centaine de kilomètres au sud-est de Paris, la ville de foires médiévale qu’est Provins nous propose une toute nouvelle expérience : un voyage dans le temps!

Pour la première fois, Provins fête noël à sa manière avec un marché médiéval de noël. Bien sûr, ne cherchez pas de bonnet rouge ou de sapin par ici : le Père Noël n’a tout simplement pas encore été inventé! Plongeons-nous plutôt dans l’atmosphère des festivités de fin d’année telles qu’elles étaient célébrées au Moyen-Âge

Eclairée à la bougie à la nuit tombée, la place du Châtel est couverte de paille et entourée de stands constitués de tentes tirées entre deux charrettes. A l’époque, on fait avec ce dont on dispose! Les produits proposés vous seront utiles tout au long de l’année : épées, cottes de maille, paniers en osier, tuniques chaudes et bottes de cuir vous habilleront et vous protègeront de vos ennemis.


N’allez pourtant pas croire qu’on ne sait pas s’amuser! Le marché est tout autant l’occasion de faire ses courses que de ripailler autour d’un grand banquet convivial. Installés sur des bancs (normal pour un banquet) bordant de longues tables entourant plusieurs feux au-dessus desquels mijotent divers ragoûts tandis que plusieurs dizaines de poulets dorent à la broche, la fête bat son plein et tout le monde se mélange, du touriste moderne au chevalier d’antan, assis naturellement avec son armure et son bouclier. Un peu encombrant tout de même.

Après avoir bien ripaillé, que diriez-vous d’aller danser? Un bal médiéval est justement organisé au milieu des tentes pour se réchauffer. Danses en ligne et orchestre d’instruments anciens sont de mise. On se croirait dans un film, et pourtant nous ne sommes pas au Puy du Fou ni au Parc Astérix. Les animations de ce Noël à Provins étaient entièrement gratuites mais malheureusement trop courtes puisqu’elles n’auront duré qu’un weekend, du vendredi 10 au dimanche 12 décembre 2010.

Une cinquantaine d’artisans médiévistes ont présenté leur métier lors des démonstrations de forge, vannerie, verrerie herboristerie, calligraphie, chapellerie, armurerie, enluminure, bijouterie et tant d’autres. Ils ont ainsi pu partager leur passion pour le Moyen-Âge et des métiers encore exercés ou disparus… Ludique et authentique, ce marché, organisé par les associations des R’Mon Temps et la Confrérie des vieux métiers du Moyen-âge, était également l’occasion pour les plus petits de s’initiatier à l’arbalète et à l’arc, aux ateliers de calligraphie ou de se faire maquiller.

Mais que serait un marché médiéval sans artistes de rue. A l’image du charivari du Bossu de Notre-Dame, les danseurs, échassiers, jongleurs et autres cracheurs de feu étaient légion à Provins ce weekend. L’occasion de mettre à profit les techniques perfectionnées lors de la Nuit du Feu au Palais de Tokyo dans un contexte plus authentique. Attention, ce sont de vraies flammes alors gardez vos distances!


Mais si le gros bonhomme à la barbe blanche et vêtu de rouge n’existait pas à l’époque, les Rois Mages étaient bien dans toutes les têtes! L’occasion de retracer leur histoire lors d’un grand spectacle gratuit donné dans le chœur de la collégiale Saint-Quiriace, la plus grande église de Provins, dans la Ville Haute.

Cette crèche vivante retrace la vie de Saint-François d’Assise. Il accompagnait son père, riche drapier italien aux célèbres Foires de Champagne de Provins, et fut le premier à reconstituer une représentation de la nativité en 1223 près de Greccio.

La seconde partie du spectacle nous ramène aux fondements de l’ère chrétienne.  Pas moins de 50 acteurs et de nombreux animaux, le bœuf, l’âne, le loup, les moutons, le faucon, les chiens de berger, les chameaux des Rois Mages, sans oublier les chants de Noël, ont fait revivre l’histoire de la Nativité : crèche pleine de ferveur, de foi et de poésie.

Digne des spectacles médiévaux payants donnés chaque été dans les villes les plus touristiques, cette "crèche vivante" jouée principalement par des bénévoles est l’œuvre de tout un village. Les costumes sont tous signés par une couturière de 80 ans, la musique live est offerte par la chorale de la ville, et les infrastructures scéniques offertes par les services municipaux. Il fallait en profiter, car ce n’est pas tous les jours que l’on voit des gradins et une régie moderne dans une église, et encore moins des chameaux!

Pour se remettre de vos émotions, vin chaud, jus de pomme cuit au chaudron, hydromel et hypocras coulaient à profusion dans la taverne de Provins, tandis que jongleurs, échassiers, et troubadours se chargeaient d’ajouter un joyeux désordre à toute cette agitation.


Mais la Ville Basse, plus moderne, n’était pas en reste. Enjolivée par des chansons de noël diffusées dans toute la ville par des haut-parleurs fixés aux lampadaires pour l’occasion, elle accueillait aussi un marché de noël, plus classique celui-là. Et pour la première fois à Provins, une patinoire de 200m² avait été installée derrière l’église Saint-Croix.

Qu’il est bon de voyager dans le temps parfois! Si le confort était moindre, l’ambiance, la cuisine, la danse, la musique  et la chaleur d’un bon feu de bois avait de quoi éveiller les cœurs pour tout l’hiver. La culture a évolué, mais finalement l’esprit de la fête reste le même, et la magie de noël reste intacte. Ne reste plus qu’à courir jusqu’au marché de noël le plus proche pour comparer…

Voir toutes les photos du Marché Médiéval de Noël à Provins dans la galerie Picasa de TravelPics.fr

Article et photos par Alexandre Rosa

4 Comments

  • Sylvie dit :

    On parle beaucoup en ce moment de ces divers marchés de Noël un peu partout en France mais je ne connaissais pas le marché médiéval de Noël à Provins. C’est une toute autre ambiance. Merci de me l’avoir fait découvrir par ton article et tes nombreuses photos.

  • adrien dit :

    Hormis le décor, un marché de noel comme les autres: sur 40 “échoppes”, 5 ou 6 artisans et le reste… produits chinois, pakistanais, tcheques à gogo…

  • miss dit :

    ce n’était que de vrai artisans trié sur le volet (je fais parti de l’association qui a crée cette évènement). Tous les artisants étaient des médiéviste qui vivent de ce genre de fête.c’était un week end magnifique avec une bonne ambiance qui c’est tres bien dérouller.

  • j'aime dit :

    j’aimerai bien organisé se genres de marché medieval en alsace se serait beau moi j’adore cela

Trackbacks / Pingbacks

Laisser un commentaire

Back to Top